Entretient des chaussures

Comment prendre bien soin de vos chaussures.

1: Nettoyez vos chaussures

  • Après chaque utilisation, assurez-vous que vos chaussures soient bien aérées et faites-les sécher convenablement.

  • Enlevez d’abord les semelles de propreté et les lacets de sorte à pouvoir bien les nettoyer dans tous les coins (languette et soufflet).

  • Utilisez une brosse et de l’eau tiède pour nettoyer vos chaussures et enlevez les résidus de terre ou de boue avant d’appliquer tout produit pour l’entretien.

  • Nous conseillons d’utiliser un produit spécifique pour le nettoyage des chaussures lorsqu’elles sont particulièrement sales.

  • Si l’eau est trop riche en calcium, nous conseillons d’utiliser de l’eau distillée.



2: Imperméabilisez vos chaussures

  • Après avoir nettoyé vos chaussures, appliquez un spray imperméabilisant tant qu’elles sont encore légèrement humides. Les pores du cuir encore humide sont bien ouverts, ce qui permet au traitement de bien pénétrer en profondeur.

  • Des applications régulières de spray imperméabilisant empêcheront à l’eau et à la saleté de pénétrer et d’adhérer à vos chaussures.

  • Ceci est particulièrement important car des chaussures trop mouillées sont moins respirantes et de ce fait perdent leur fonction d’assurer la bonne thermicité de vos pieds.

  • Un produit imperméabilisant doit être appliqué 24 heures à l’avance pour être efficace.




3: Nos conseils d’entretien de vos chaussures

  • Que vous utilisiez plus ou moins fréquemment vos chaussures, celles-ci nécessitent d’être nettoyées régulièrement avec des produits spécifiques. D’autant plus si vous vous en servez en conditions extrêmes, il est fondamental d’appliquer une crème pour chaussures – même sur les chaussures pourvues de membrane GORE-TEX®.

  • Le cuir déformé par l’eau doit être restauré pour que la chaussure maintienne sa forme, sa flexibilité et durabilité. Sans un bon entretien, le cuir risque de sécher et de s’abimer rapidement, les coutures de lâcher et les chaussures seraient irréparables. Pour éviter tout cela, les produits pour l‘entretien peuvent être appliqués à l’aide d’un chiffon et cirés à l’aide d’une brosse. Vous pouvez utiliser avec attention un sèche-cheveux pour souffler de l’air tiède et mieux faire pénétrer la crème.

  • L’application de graisses et huiles est déconseillée pour éviter que le cuir ne devienne trop souple, les chaussures moins imperméables et moins stables.



 4: Nos conseils de stockage

  • Rangez vos chaussues dans un sac ou dans une boite à chaussures dans un local sec et bien aéré. Si vos chaussures sont encore humides, vous pouvez y introduire du papier pour faire absorber l’humidité et les remettre en forme.

  • Ne ranger jamais vos chaussures dans une pièce humide car elles pourraient moisir.

  • Eviter de les laisser dans un lieu chaud, par exemple exposées directement au soleil, près d’un radiateur et jamais dans le porte-bagages d’une voiture.




 5: D’ultérieurs conseils 

  • Vous n’avez pas besoin de traiter vos nouvelles chaussures avant de les utiliser pour la première fois.

  • La doublure en cuir devrait être traitée de temps en temps avec une lotion spécifique pour le traitement du cuir.

  • La doublure en GORE-TEX® n’a pas besoin de traitement spécifique mais peut être lavée à l’occasion avec de l’eau tiède et un savon neutre.

  • Un mauvais entretien du cuir ou de la membrane peuvent en effacer l’efficace. Il ne suffit donc pas d’appliquer un produit imperméabilisant à des chaussures en GORE-TEX® utilisées de façon intensive. 

  • Ne lavez jamais vos chaussures en cuir dans une machine à laver. Le mécanisme de votre machine ainsi que les hautes températures pourraient enlever les pigments du cuir, endommager la tige et les collants et de ce fait détruire vos chaussures de façon irréparable.

  • Si vous traitez le cuir nubuck ou le cuir façon daim, la surface peut devenir plus sombre, mais vous pouvez en mitiger les effets en brossant la surface, quoi que l’aspect originel ne sera pas tout à fait restauré. Un produit liquide spécifique pour le traitement du cuir en changera moins l’aspect.

  • Le cuir pleine fleur et le cuir ciré sont plus faciles à entretenir et sont plus résistant à l’eau et à la saleté.

  • Même les parties en textile sur vos chaussures devraient être traitées afin d’améliorer leur résistance à l’eau et à la saleté. 

  • Faites aérer et sécher vos chaussures après chaque utilisation en enlevant la semelle anatomique et en élargissant bien les lacets. N’oubliez pas ce passage surtout lorsque vous entreprenez des randonnées de plusieurs jours.

  • Ne laissez jamais sécher vos chaussures près d’un radiateur ou d’un poêle. Le cuir humide exposé à la chaleur directe est plus fragile. Il tend à se craqueler et à se contraire en formant des fissures irréparables pendant la marche.  Les crochets et les rivets risquent aussi de s’abimer. Les produits acides, l’essence et le fumier impactent sur les matériaux et sur les colles des semelles et peuvent déclencher un processus de dégradation culminant dans la destruction de vos chaussures ASOLO. Evitez le contact avec ces substances et assurez-vous de bien nettoyer vos chaussures si elles sont rentrées en contact avec ce genre de substances.



Détachement de la semelle extérieure (Hydrolyse)

L’hydrolyse est une réaction chimique à l’eau qui amène à la destruction d’un composant. Dans notre cas, nous parlons du polyuréthane (PU) qui est utilisé pour la fabrication des semelles intermédiaires (l’élément qui se trouve justement entre la semelle extérieure et la tige). Cet élément absorbe graduellement de l’humidité dans le temps et se détériore. Le polyuréthane se durcit, devient plus poreux et, à un certain moment, commence à s’effriter. Dans des cas extrêmes, il peut se désintégrer complètement et la semelle extérieure peut se détacher de vos chaussures.

La plupart des producteurs de chaussures de haute qualité pour la montagne et pour le trekking utilisent le PU, pour ses caractéristiques d’adaptabilité, malgré l’hydrolyse. Tous les producteurs sont donc confrontés au vieillissement du polyuréthane. L’hydrolyse n’est pas un phénomène visible de l’extérieur, l’altération se produit à l’intérieur et même des chaussures apparemment en très bon état peuvent être affectées par l’hydrolyse. Nous vous conseillons donc de tester vos vieilles chaussures, avant d’entreprendre un long tour, surtout si elles sont restées longtemps sur une étagère.

Rangez vos chaussures correctement pour prévenir l’hydrolyse : vos chaussures devraient être rangées dans un lieu sec et bien aéré et jamais exposées aux hautes températures. Ces trois facteurs peuvent accentuer le phénomène de l’hydrolyse de façon scientifique. Il est difficile d’établir à quel moment l’hydrolyse se manifeste. Nous pensons que le phénomène puisse se produire après six/sept ans de l’année de fabrication de la semelle intermédiaire mais il existe différents cas. Il est possible que la date de fabrication des semelles soit bien antérieure à la date de votre achat. Il faut aussi considérer les temps  de stockage des semelles avant la fabrication même des chaussures, puis les temps qui précèdent  la mise en vente par les magasins . Les chaussures exposées chez un revendeur outdoor pourraient être au magasin depuis plusieurs mois. Si vous tombez sur une fin de série, le modèle pourrait avoir bien plus d’un an. Considérez tous ces aspects lors de votre achat.

 

Comment protéger vos chaussures de l’hydrolyse :

  • Rangez-les à l’abri de l’humidité dans un local sombre et aéré
  • Assurez-vous que vos chaussures ne soient pas exposées directement à la chaleur
  • Nettoyez vos chaussures régulièrement
  • Enlevez tout résidu de saleté ou de fertilisant après chaque excursion

Si vous découvrez que vos chaussures sont affectées par l’hydrolyse, rien n’est perdu. Les chaussures Asolo sont montées de façon à pouvoir être ressemelées avec un bloc semelle tout neuf (semelle intermédiaire + semelle extérieure).



Ressemelage

Si vos chaussures Asolo sont encore en bon état, vous pourrez le ressemeler au besoin.

Toutes les chaussures ASOLO sont construites par une méthode de fabrication qui est définie de “montage”. Cette ancienne technique de fabrication est traditionnelle et plutôt complexe et consiste à construire la tige autour d’une semelle première de montage et à la mettre en forme avant d’appliquer la semelle extérieure. Cette technique requiert un grand savoir-faire et une grande expertise. Le résultat est une chaussure extrêmement stable et résistante et de longue durée.

Ce genre de construction permet de ressemeler les chaussures plusieurs fois. La semelle usée est complètement remplacée par une nouvelle semelle et le bord de protection en caoutchouc est aussi remplacé, en cas de besoin.

Si vos chaussures sont encore en bon état, tous les modèles ASOLO peuvent être ressemelés. Vous pouvez consulter un cordonnier de confiance expérimenté, amener vos chaussures chez un revendeur ASOLO autorisé qui pourra vous conseiller ou nous contacter directement ici.