Damir Behlic



“Ma passion pour la montagne est née lorsque j’avais 13 ans. Nous étions en 1997 lorsque j’ai terminé le cours d’escalade Alpine et je trouvais sympathique d’expliquer à mes parents où je passais mes fins de semaine et pourquoi je ne jouais pas au football avec mes amis.
Comment est née ma passion est plutôt intéressant ; un jour, un ami, dont le père était alpiniste, amena 10 mètres de corde et un lance-pierres pour jouer ; je suis sûr que son père ne savait pas avec quoi nous étions en train de jouer, mais nous nous sommes amusés toute la journée. A ce moment-là j’ai compris que je voulais avoir affaire à ces matériaux.. ce qui m’a amené à l’escalade. Quelques mois plus tard lorsque j’étais avec ma mère au défilé de carnaval en ville à  Rijeka, j’ai vu des garçons plus grands avec leurs sacs-à-dos pleins d’outils et je les ai donc suivis des yeux au lieu de regarder le défilé de carnaval. Les garçons se sont aperçus que je les observais avec curiosité et m’ont invité à m’approcher d’eux pour me demander ce qui m’intéressait. Ils m’ont donné l’adresse du Club Alpin et m’ont invité à m’unir à leur communauté. Le week-end d’après, j’étais en montagne.
Quand je suis en montagne, je me sens bien dans ma peau, je ressens une sensation de faiblesse et énergie en même temps. J’éprouve la beauté, j’ai peur. Je sens la vie. Chaque montagne, roche ou compétition ont leur histoire derrière et elles m’appartiennent toutes, donc il est difficile de choisir un seul souvenir et de le classer comme le plus beau”.